S’organiser pour réussir son activité de coach

Peu importe votre activité, être coach requiert une organisation précise si vous espérez atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

C’est vrai lorsque vous débutez votre carrière et ça l’est tout autant lorsque vous devez concilier vie personnelle et vie professionnelle. Il s’agit de trouver un équilibre satisfaisant qui vous permettra de vous épanouir mais également de transmettre efficacement votre savoir-faire à vos clients avec pour but final de leur faire dépasser leurs limites. Découvrez comment accomplir plus, en moins de temps, et  donc comment mieux vous organiser et le rester.

Construire des fondations solides : la règle d’or de l’organisation

Vous êtes sans doute motivé, prêt à enfin en découdre avec ce syndrome du « manque de temps chronique » qui vous empêche de réaliser pleinement votre potentiel. Mettre en place un planning solide n’est pas si simple : où commencer ? Il y a tellement de trucs et astuces sur internet qu’il est difficile de choisir quelle technique mettre en place. Ajoutons à cela le stress et les attentes quotidiennes, pas facile de se lancer ! Pourtant, il est relativement évident de mettre en place une routine redoutable qui vous permettra de faire face à l’incertitude et de gagner en efficacité.

De la discipline

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre que s’organiser passe par une discipline de fer ! Cela n’est certes pas facile, mais c’est pourtant la clé du succès. Si vous espérez réussir, il vous faut dès maintenant prendre le temps de planifier vos journées. Non de façon occasionnelle, mais bien de manière récurrente de façon à établir une routine pérenne qui deviendra très vite le socle de votre succès.

Dans une société qui nous pousse souvent vers la médiocrité (on entend trop souvent ces réflexions qui nous culpabilisent car notre emploi du temps semble trop carré), c’est pourtant cette discipline qui ferra la différence entre médiocrité et succès, entre un coach qui peinera à accomplir ses objectifs et celui qui réussira à développer son activité. S’imposer cette rigueur vous permettra de vous distinguer de vos concurrents et de vous imposer comme LA référence dans votre domaine.

–> Recommandation de lecture : Brian Tracy, Miracle of Self Discipline.

Un objectif clairement défini

S’avoir s’organiser passe aussi par votre capacité à définir des objectifs précis. Développer une vision est essentiel et vous permettra de mettre en place une stratégie efficace pour trouver de vrais résultats. De cette stratégie, vous pourrez alors déterminer les actions précises qui en découlent :

  • Quel est mon objectif ?
  • Quelles sont les étapes nécessaires à la réalisation de cet objectif ?
  • Que dois-je faire pour réaliser chacune de ces étapes ?
  • Quand vais-je accomplir chacune de ces tâches.
  • De quelles ressources ai-je besoin pour effectuer ce travail ?

Réussir, c’est savoir décomposer un objectif en petites actions qui, combinées, vous permettront d’atteindre votre but. Une fois déterminées, ces actions sont intégrées à votre emploi du temps pour être effectuées pas à pas.

Un environnement de travail propre et épuré

Pour améliorer votre productivité, il vous faut créer un environnement propice au travail et à la créativité.

  • Se débarrasser du superflu
  • Avoir l’essentiel à portée de main
  • Eviter les piles de papier à tout prix : créez votre système de classement
  • Organisez votre espace virtuel de travail (email et autres systèmes de gestion en ligne)
  • Supprimez toutes les notifications qui pourraient interrompre votre concentration. Réservez un temps pour lire vos emails et autres notifications virtuelles (sachez qu’après une interruption intempestive, il faut plus de 20 minutes à votre cerveau pour retrouver son niveau de concentration).

L’état de votre espace de travail reflète souvent votre état d’esprit. Savoir mettre en place et conserver un espace de travail propre et bien rangé vous permettra de gagner en productivité. Cette organisation du plan de travail se traduit par une motivation accrue et une meilleure organisation générale dans votre travail.

Quand organisation rime avec action

Passons maintenant à la mise en place d’un bon planning. Toute cette préparation n’est rien si la réflexion n’est pas suivie d’une phase d’action.

Le monde appartient à ceux… qui planifient la veille !

Avant de s’endormir, assurez vous d’avoir une raison de vous lever le lendemain matin. Utilisez un agenda pour planifier les actions à mettre en place. De cette façon vous optimisez de manière significative le début de votre journée.

Une pause s’impose!

N’oubliez pas les temps de pause. Ils sont tout aussi importants. Si vous prévoyez votre première tâche jusqu’à 10h45 et que la suivante enchaine à 10h46, il y a de fortes chances pour que le train déraille dès la première journée.

Et même si vous arrivez à enchainer toutes les actions bout à bout, vous perdrez en énergie et en concentration, vous obtiendrez donc des résultats médiocres. Un secret pour garder la forme toute la journée ? Une sieste de 20 minutes après le repas de midi !

Prévoir des pauses vous permet également de parer aux imprévus. Ces pauses deviendront une marge utilisable lorsqu’une interruption surviendra durant votre temps de travail. Vous pourrez ainsi ajuster en fonction du temps qu’il vous reste.

Commencer avec le plus important

Commencer par l’action essentielle qu’il vous faut accomplir pendant la journée vous permet de démarrer sur des bases solides. Non seulement vous bénéficiez d’un esprit frais après une bonne nuit de sommeil mais vous obtenez une motivation supplémentaire après avoir effectué cette tâche. Vous vous sentez productifs, ce petit boost est donc le bienvenu et se répercutera de manière positive sur le reste de la journée!

Etre raisonnable et connaître ses limites

Savoir planifier c’est aussi être réaliste. Difficile au début, cette tâche deviendra de plus en plus facile à force de la répéter chaque jour. Il est important de définir un plan d’action faisable sous peine de s’infliger une grosse déception en fin de journée lorsque les objectifs ne sont pas accomplis. Si d’aventure cela se produisait, ce n’est pas dramatique, il vous suffit simplement de réajuster pour le jour suivant.

Le mot de la fin

Réussir ne veut pas dire travailler 24h/24 ! Réussir c’est avant tout organiser votre travail de manière intelligente en trouvant VOTRE équilibre. Ne pas oublier l’essentiel, prévoir des temps de repos, dormir assez…

A ceux qui vous diraient que votre planning est trop strict, n’oubliez pas que la réussite ne tombe pas du ciel. Cadrer vos journées est important mais cela ne veut pas du tout dire que vous êtes bridés dans vos actions. Votre planning n’est qu’un canevas sur lequel vous pouvez improviser, innover, utiliser de nouvelles façons de travailler. Ce planning s’ajustera au grès des besoins relatifs à vos objectifs à plus ou moins long terme.

Pour atteindre des objectifs exceptionnels et « sortir du tas », il vous faudra en passer par une rigueur plus importante en terme d’organisation. Mais si vous êtes sérieux, vos efforts finiront par payer et vous pourrez apprécier le fruit de votre labeur !